•  
  •  
  •  

Le Dr. Masaru Emoto, chercheur et guérisseur au Japon
a démontré que les intentions et les pensées humaines
peuvent modifier la réalité physique.

Avec ses expériences révolutionnaires sur l’eau,
Masuru Emoto a démontré que l’eau a la capacité

d’imprimer toutes les informations qu’elle reçoit.
Sous forme de pensée, d’écrits, de paroles ou
de musique.

Il a donc donné différentes informations à l’eau
avant de la congeler. Ensuite, il a photographié par microscope
le cristal que l’eau avait formé.

Le cristal de l’eau qui a reçu un message d’amour et de gratitude
est magnifique.  Voyez le contraste avec celui qui a reçu
un message de haine ou de critique.

t50 You disgust me t46 Merci t43- Amour et Gratitude
« Vous me dégoûtez » « Merci » « Amour et Gratitude »
( source : www.masaru-emoto.net)

Pouvez vous alors imaginer combien nous pouvons influencer et modifier
notre corps, juste avec des pensées et des sentiments positifs, en nous rendant
compte que notre corps est constitué de 70% d’eau.

Il vaut donc mieux donner à notre corps, à notre peau, des pensées d’amour,
au lieu de leur envoyer de la critique et du jugement.
Et utiliser cette belle découverte pour
son rajeunissement. N’est-ce pas ?

Voici une petite  vidéo avec une autre expérimentation de Masaru Emoto sur du riz
Bonne découverte :

Emoto a pris trois pots en verre, contenant chacun du riz,
dans lesquels il a versé de l’eau.
Il leur a donné pendant un mois des messages différents :

  • au premier : le message « Merci »
  • au deuxième : « Tu es un idiot »
  • au troisième, il n’a pas donné de message, il l’a complètement ignoré

Je vous laisse regarder vous-même le résultat de
cette expérimentation sur la vidéo.

Vous vous rendez ainsi compte
de l’impact des messages toxiques
et leurs conséquences sur la matière.

Combien de fois faisons-nous inconsciemment
des remarques toxiques aux enfants ou aux personnes adultes ?
Je crois qu’il faut réfléchir à cela.

Qu’en pensez vous ?

Bien à vous,

Anneliese

 

Plus d’infos sur le soin Rajeunir en conscience

 

 


  •  
  •  
  •